Edhec Football Club : site officiel du club de foot de PARIS 16EME ARRONDISSEMENT - footeo

Résumé EFC - AMICALE ANTILLAISE

22 novembre 2010 - 23:15

Résumé de la 6ième journée du championnat !!

EDHEC FC 0 - AMICALE ANTILLAISE DU 93 0
Samedi 20 Novembre 2010. Stade Biancotto. 13h15.
Spectateurs: 10. Temps: gris. Terrain: synthétique dernière génération.

EQUIPE EFC - AMICALE

Temps forts :
Pour cette 6ième journée du critérium de DH, les joueurs de l’EFC reçoivent une équipe qu'ils n'arrivent pas à battre depuis 2 ans, l'Amicale Antillaise du 93.

Cette équipe pose toujours des problèmes à l’EFC que ce soit physiquement, mais également dans le jeu. En effet, Amicale fait souvent preuve d’une efficacité redoutable contre l’EFC. Coach Seb a vraiment à cœur de remonter à bloc ses joueurs pour relever enfin ce défit, et prouver à Amicale la valeur du collectif de l’EFC. Dans ce but, il met en place un 442 en losange avec le retour de Ricou au milieu de terrain. Greg, fraichement élu joueur des mois de septembre et octobre par ses pairs, porte le brassard de capitaine ; il motive lui aussi les joueurs!

Dès le coup d’envoi ce match, on peut voir que l’EFC a à cœur de le prendre par le bon bout ; les joueurs sont actifs à tout les postes, il y a beaucoup de mouvement mais Amicale est bien en place et malgré quelques approches de White sur le but adverse, le gardien n’est pas inquiété. L’EFC, de son côté, essaie de ne laisser aucune chance aux attaquants d’Amicale en étant très présent aux contacts. Mais l’intensité du match est réelle, et il est parfois difficile de suivre les mouvements incessants des offensifs antillais. Plus le temps passe, plus les joueurs de l’EFC sont en retards dans les duels, et commettent donc des fautes ; les coups de pied arrêtés qui en découlent sont des sources de stress pour l’EFC, car Amicale, avec ses grands gabarits, exploite très bien ces phases de jeu. Heureusement, Stef, Seb et Manu, sont à chaque fois bien placés et permettent à l’EFC de relancer en utilisant bien les côtés. Comme demandé par Seb en début de match, David T et Flo sont souvent sollicités sur leur côté respectif pour relancer avec Arnaud, Mariano ou Greg qui se rendent disponible. Mais Amicale défend également très bien et très haut ; la pression est constante sur les joueurs de l’EFC qui perdent trop vite la balle pour pouvoir imposer leur rythme.

La lutte au milieu de terrain est âpre, Greg, Ricou, Arnaud et Mariano n’ont que peu très peu d’espace, et la puissance du collectif Antillais fait reculer l’EFC, qui doit jouer en contre ; ce n’est habituellement pas le jeu de l’EFC, qui préfère avoir la balle pour construire ses actions, mais l’EFC aura pourtant les 2 plus belles occasions de la période. La première, à la 14ième minute, sur un très bon service d’Arnaud, White, qui a décroché à gauche, dribble son vis-à-vis, fixe le gardien, ouvre le pied droit pour l’ajuster et arme un beau plat du pied, mais le gardien d’Amicale, qui a déjà prouvé sa valeur lors des précédentes rencontres, prouve à nouveau qu’il  est au rendez-vous et se détend bien pour capter la gonfle. La deuxième à la 29ième,  lorsque Bernard bien parti dans le dos de la défense, récupère dans la profondeur une passe de Ricou, il accélère et se présente seul face au gardien ; tête à tête malheureusement perdu par Bernard. Malgré ces deux occasions franches, l’EFC ne parviendra pas à se rendre plus dangereux si ce n’est sur deux coup francs de Ricou (25ième : repoussé, 37ième : non cadré).

Ce sont les gardiens qui sont à l’honneur sur cette mi-temps, on parlait plus tôt du gardien d’Amicale, mais Manu n’est pas en reste. A la 37ième minute sur un superbe centre de la droite, que Stef ne peux intercepter, l’attaquant d’Amicale parvient à reprendre du bout du pied, Manu doit se détendre pour repousser en corner. 

La mi-temps est sifflée.

Coach Seb n’est pas content, il trouve que les joueurs de l’EFC ne sont pas assez présents dans les duels ou trop en retard, ce qui a provoqué trop de coups de pied arrêtés dangereux pour Manu. Chris rentre à la place David T, Bernard passe arrière droit.  Tom N remplace Mariano. 

Reprise.

Dès les premiers instants on sent que les joueurs de l’EFC sont plus tranchants, ils occupent mieux les espaces, se déplacent mieux et Amicale souffre. A l’image de cette percée de Chris à la 48ième, servi pas Greg, puis relayé par Ricou, mais le dernier défenseur tacle virilement et stoppe Chris à l’entré de la surface ; sur cette action Chris se blesse, il sera remplacé cinq minutes plus tard par David E. Dans cette mi-temps c’est l’EFC qui joue plus haut et c’est Amicale qui procède par contre. Là encore les duels sont âpres, et on peut déjà affirmer que les organismes seront marqués à la fin de cette rencontre.

En effet, malgré l’intensité du match qui ne faiblit pas, il y aura relativement peu d’occasions franches, c’est donc au milieu du terrain que se livre les principales batailles. Et si l’on en croit l’énervement de certains joueurs d’Amicale, et le nombre de cartons distribués (4 sur cette 2ième mi-temps) c’est que l’EFC fait mieux le travail qu’en première mi-temps ; la ligne défensive communique beaucoup avec ses milieux, à l’image de Stef et Greg, ce qui apporte plus d’organisations. Mais cette domination va se révéler assez infertiles. En effet malgré le travail fourni par White, Bernard, Arnaud et Tom N, très peu de bons ballons arrivent. La défense d’Amicale parvient à gêner le dernier ou l’avant dernier passeur ce qui lui permet de récupérer la balle pour relancer de grands ballons dans le dos de la défense de l’EFC. Seb, Stef, David E et Flo ont fort à faire pour ne pas que Manu soit inquiété, comme sur cette occasion à la 63ième minute, où, suite à un beau une-deux, Stef contre la frappe quasiment à bout portant de l’attaquant Antillais.

Sur la fin de la rencontre, la consigne pour les joueurs d’Amicale est claire : ne pas encaisser de buts ; ils resserrent les lignes et se regroupent derrière ce qui rend les choses encore plus compliquées pour l’EFC. Les dernières tentatives de l’EFC seront sur corner (86ième, 87ième) mais ceux-ci ne donneront rien. 

La fin du match est sifflée sur ce score de 0 à 0.  Les joueurs de l’EFC sont très déçus de ne pas avoir pu empocher les 4 points de la victoire à domicile, mais compte tenu de l’intensité physique et de la vitesse de jeu imposées par Amicale, il s’agit là d’un bon point. Rendez-vous la semaine prochaine pour un autre gros client, Outre Mer.

Ah oui j’allais oublier… Encore félicitations à Boub qui nous a annoncé son mariage prochain !! Tout l’EFC se joint à nous pour lui souhaiter beaucoup de bonheur.

FORZA EFC !!!

Commentaires

Jeremie D'Andria est devenu membre 3 mois
1-4
EFC / SUCY F.C. plus de 2 ans
EFC / SUCY F.C. : résumé du match plus de 2 ans
F
EFC / AETOS L AIGLE F.C. plus de 2 ans
EFC / AETOS L AIGLE F.C. : résumé du match plus de 2 ans
1-0
ANTILLES G.COLOMBES / EFC plus de 2 ans
ANTILLES G.COLOMBES / EFC : résumé du match plus de 2 ans
5-0
TSIDJE / EFC plus de 2 ans
TSIDJE / EFC : résumé du match plus de 2 ans
2-5
EFC / LONGCHAMP F.C plus de 2 ans
EFC / LONGCHAMP F.C : résumé du match plus de 2 ans
0-2
EFC / JEUNES STADE ENT.S. plus de 2 ans
EFC / JEUNES STADE ENT.S. et EFC / JEUNES STADE ENT.S. : résumés des matchs plus de 2 ans
0-2
EFC / JEUNES STADE ENT.S. plus de 2 ans
3-0
JEUNES STADE ENT.S. / EFC plus de 2 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 2 Dirigeants
  • 6 Joueurs
  • 3 Supporters